Réf : K6.1

Objectif

Connaître et savoir appliquer les obligations réglementaires et les bonnes pratiques permettant de prévenir les risques sanitaires associés à l’utilisation d’un système collectif de brumisation d’eau (notamment la légionellose).

Contenu

  • Identifier les installations concernées par la réglementation
  • Prendre conscience des risques sanitaires associés aux brumisateurs : le contexte de la réglementation en vigueur
  • • Prévenir le risque sanitaire lié au développement de bactéries, et notamment la légionellose
  • • Prévenir la contamination du réseau de distribution d’eau raccordé au système de brumisation
  • Identifier les textes clés de la réglementation : points clés et modalités d’application
  • Maîtriser le risque sanitaire associé à l’utilisation d’un système de brumisation collectif : appliquer les obligations réglementaires et les bonnes pratiques
  • • S’assurer de la conformité technique des installations : conception et eau utilisée
  • • Assurer la surveillance de la qualité de l’eau du système de brumisation
  • • Entretenir son installation
  • • Assurer la bonne remise en service des installations après une période de non utilisation
  • Mettre en œuvre les actions appropriées en cas de dysfonctionnement : la conduite à tenir de l’exploitant
  • Assurer la traçabilité de ses pratiques et de ses actions : le Fichier Sanitaire
  • Comprendre les procédures de contrôle par les autorités et savoir adopter la bonne conduite

Public

Tout professionnel travaillant dans un établissement recevant du public (café, restaurant, gare, établissement de santé, d’hébergement de personnes âgées, hôtel, camping, collectivité locale, site de loisir, culturel ou d’attraction, épicerie, supermarché…) ou dans un lieu accessible au public (place et jardins publics, manifestations estivales, halls voyageurs…) équipé d’un système collectif de brumisation d’eau, en charge de mettre en place, de faire appliquer ou d’appliquer les conditions d’utilisation et d’entretien réglementaires permettant de prévenir les risques sanitaires (et notamment la légionellose), conformes au Code de la Santé publique (art. L.1335-3 à 5 et L.1337-10) ainsi qu’au Décret n°2017-657 du 27 avril 2017 et à l’Arrêté du 7 août 2017 entrés en vigueur le 1er janvier 2018.

Prérequis

Aucun prérequis n’est nécessaire pour suivre cette formation. Attention : cette formation ne porte pas sur l‘utilisation technique du matériel spécifique du professionnel, qui relève du mode d’emploi / des conditions d’utilisation fournies par le vendeur / l’installateur.

Evaluation

A l‘issue de la formation, le stagiaire reçoit une attestation nominative de formation indiquant la nature de la formation suivie, sa durée et les objectifs pédagogiques atteints.

Accessibilité

Pour optimiser la qualité de notre prise en charge, les personnes en situation de handicap sont invitées à nous en informer dès la prise de contact, en nous précisant la nature du handicap. Les personnes en situation de handicap sont également invitées à suivre leur formation dans nos locaux de Nice.